Porteurs de projets

Les porteurs de projets doivent agir et élaborer des stratégies de développement entrepreneurial

Journée de
l’entrepreneuriat culturel

La journée de l’entrepreneuriat culturel est l’occasion de rencontrer des entrepreneurs. Au programme, rencontres, accélérateurs de projet, village… Cette journée vise à faire un point théorique mais également à mettre en lumière les pratiques actuelles et les défis à relever dans le secteur de la culture, avec les nouvelles générations. Durant cet événement, les visiteurs pourront trouver des professionnels pour échanger sur l’accompagnement des porteurs de projets, entrepreneuriat et la culture. Ils peuvent faire la connaissance des professionnels qui peuvent les accompagner. Les visiteurs peuvent accélérer leur projet, découvrir divers projets et profiter du coworking.

Salons, manifestations et concours

Salons, manifestations
et concours

Les journées de l’entrepreneuriat culturel et créatif sont des événements de type salons et forums. Pendant ces quelques jours, les entrepreneurs peuvent assister à des ateliers afin d’acquérir des outils et booster leur projet. Ils peuvent également discuter avec des entrepreneurs culturels et créatifs.

RGPD et auto-entrepreneur

Pour être en conformité avec la nouvelle législation, les auto-entrepreneurs doivent : inventorier les traitements des données personnelles, procéder au tri des données, renseigner les personnes concernées, optimiser les protections des données. Pour gagner du temps dans l’application des règlements RGPD, faites appel à des professionnels comme DPMS.

Culture et numérique

Le numérique imprègne la vie quotidienne compte tenu du développement d’outils innovants. On peut par exemple constater l’utilité du numérique dans les applications pour les transports en commun, bibliothèque numérique, réservation de location en ligne, téléchargement d’e-book…

Culture et social

La culture permet de réduire la fracture sociale. Pour trouver des repères, les jeunes peuvent compter sur l’école, le partage des liens importants avec la famille et leur environnement social. Les repères sont des valeurs et comportements permettant de communiquer, se comprendre et se supporter.

Culture et économie

L’économie influence des valeurs et cultures des individus. Par exemple, l’ouverture des marchés exerce une influence réelle sur les comportements tout en générant davantage de globalisation. On distingue un impact unidirectionnel de la culture sur l’économie dans ses différents secteurs et domaines.

journée entrepreneur culturel

Développement de l’entrepreneuriat

Pour entreprendre dans la culture, la journée de l’entrepreneuriat réagit face à la réflexion stratégique en accompagnant les porteurs de projets. Le soutien du développement de l’entrepreneuriat se base sur la structuration des réseaux d’accompagnement, évaluation des politiques territoriales…

Accompagnateur de porteurs de projets

En phase de création, l’accompagnateur de porteurs de projets intervient dans la définition d’un modèle économique, choix de montage juridique, montage d’un dossier financier, élaboration d’une stratégie. Il aide les dirigeants de sociétés dans le développement de leur activité ainsi que la mise en place d’outils de pilotage et de gestion.

Entrepreneurs des filières culturelles

La filière culturelle française représente un incubateur d’idées qui génère bon nombre de vocations. Littérature, art, musique, sciences humaines, maisons d’édition, ouvrages scolaires… il existe plusieurs domaines, incitant les entrepreneurs à créer leurs sociétés, startups ou industries culturelles, ainsi que des formations aux entrepreneurs culturels.

Mutation économique et nouveaux acteurs

L’enjeu de la restructuration économique est d’anticiper les évolutions tout en trouvant des réponses adaptées. La mutation économique accentuée par la mondialisation contribue à l’émergence de nouveaux acteurs. Les acteurs privés, publics, nationaux, locaux devront appliquer une ingénierie collaborative.

Financements
des projets culturels

Le financement d’un projet de création d’entreprise varie selon l’ambition et la situation personnelle de l’entrepreneur. On distingue plusieurs sources de financement : apport personnel, love money, prêt d’honneur, crowdfunding, microcrédit, prêt bancaire, crédit-bail ou location longue durée…